Les salades. AKA l’une des ressources culinaires les plus précieuses et les plus pratiques, mais aussi les plus sous-estimées. La salade, c’est le plat que tu peux faire avec à peu près tout ce qui te tombe sous la main, sans anticipation, en deux temps trois gracieux mouvements. Et c’est une réussite dans 90% des cas, à condition de respecter quelques principes clefs :

  • Composer par la couleur. Plus une salade est colorée, plus elle est agréable à regarder (= plaisir gustatif +10), plus elle est bonne pour les papilles et pour la santé. Les végétaux les plus colorés sont ceux qui apportent les nutriments les plus intéressants au corps.
  • Varier les textures. Des légumes-racines râpés, des fruits secs moelleux, des feuilles vertes craquantes, des graines ou des noix : plaisir sensoriel garanti.
  • Ne pas lésiner sur l’assaisonnement. On oublie trop souvent que les épices ont leur place dans nos assiettes de crudités, pourtant c’est souvent par la sauce qu’une salade prend vraiment de l’ampleur. Si tu utilises une vinaigrette basique parce que c’est ce que tu as sous la main, pimpe-la avec une généreuse pincée de cumin ou de graines de coriandre moulues ; si tu es d’humeur aventurière, tente les échalotes, le gingembre, la coriandre fraîche… Bref, sois pas timide.
  • Toujours finir par une bonne dose de levure de bière.

Après ça, c’est impro. Place au génie créatif, à l’inspiration du moment, aux idées folles suggérées par le contenu du frigo et des placards !

Une salade, c’est donc très personnel. Mes recettes de salade sont des pistes, des inspirations de combinaisons particulièrement heureuses, mais ce ne sont pas des guides à suivre à la lettre. Si t’as pas de batavia, tu mets des pousses d’épinard. Si t’aimes pas les noisettes, tu mets des cajous. Et si tu trouves que l’ensemble manque encore un peu de rouge, ajoute de la betterave ou du chou rouge, c’est que ton corps en a besoin.

Amuse-toi bien ❤

Publicités