• de l’aquafaba, c’est-à-dire le liquide d’une conserve de légumineuses, ou l’eau de cuisson de légumineuses – pois chiches, haricots blancs…
  • le même poids en chocolat noir (choisis-le bon, car dans cette recette on sent vraiment le goût du chocolat)
  • (optionnel) 3 gouttes d’huile essentielle par 100g de chocolat, pour aromatiser (orange douce, menthe poivrée, citron, lavande…)
  1. Faire fondre le chocolat au bain-marie dans un saladier. Ajouter l’huile essentielle et mélanger.
  2. Pendant que le chocolat fond, dans un récipient adapté, monter l’aquafaba en neige avec un batteur électrique. Cela peut prendre facilement 10 ou 15 minutes : faire des pauses de 2 min toutes les 5 min permet d’éviter la surchauffe du batteur. La neige d’aquafaba doit être relativement ferme, et il ne doit pas de rester de liquide au fond du récipient.
  3. Ajouter 1/3 de l’aquafaba en neige dans le chocolat fondu, mélanger délicatement. Mettre les 2/3 restants, mélanger délicatement.
  4. Répartir dans des récipients individuels, ou laisser dans le saladier. Mettre au frais pour environ 2h.

Et ce dessert, j’te le raconte ?

Aquafaba. C’est le nom qu’on donne au liquide de cuisson des légumineuses (de aqua, eau, et faba, fèves). Pourquoi donner un nom à ce truc ? J’aurais jugé la démarche un peu snob avant de connaître cet usage de la chose. Et, comme toi peut-être, j’ai levé le sourcil bien haut quand j’ai lu ma première recette de mousse au chocolat vegan à base d’eau de pois chiches. En même temps, c’était trop intrigant pour ne pas être testé…

Alors, oui, ça marche. Avec seulement du (bon) chocolat et le même poids d’aquafaba, on obtient une délicieuse mousse au chocolat plus ferme et plus compacte que celles à base d’œufs. Et qui n’a pas du tout le goût de pois chiches – d’où l’intérêt de bien choisir son chocolat, car son goût ne sera pas du tout corrigé par celui des œufs comme dans la recette classique.

L’huile essentielle, c’est la petite touche d’audace de ce dessert. J’ai testé avec succès la menthe poivrée et l’orange douce, mais je suis sûre que le citron ou la lavande sont de très bonnes idées aussi (et si tu testes avec succès une autre HE, je serais ravie d’en entendre parler dans les commentaires). Si jamais tu as la main un peu trop lourde sur les HE, pas de panique : le goût s’estompe avec le temps. Au bout de quelques jours, ta mousse encore intacte pour ce qui est de sa consistance sera juste un peu moins parfumée.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s