Le « haché » à base de protéines de soja est inspiré de la recette de Butternut farcie dans le livre Vegan de Marie Laforêt.

  • Pour le haché :
    • 2 càs de sauce tamari
    • 2 càs de miso
    • 1 càs d’huile d’olive
    • 1 càc d’ail en poudre
    • 1 càc de sauge hachée
    • 40g de protéines de soja texturées fines
    • 250 ml d’eau bouillante
    • 3-4 grosses échalotes
    • 4-5 gros champignons de Paris
    • sel, poivre
  • Pour la purée de courge :
    • 1 petite courge (j’ai utilisé une courge carat, mais n’importe quelle variété fera l’affaire)
  • Pour le grillé :
    • 2 belles tranches de pain sec ou bien grillé (à remplacer par des noix de cajou grillées pour une recette sans gluten)
    • 2 càs de levure de bière
    • 1 càc d’ail en poudre
    • sel
  1. Haché :
    1. Dans un petit saladier, mélanger la sauce tamari, le miso, l’huile d’olive , l’ail en poudre et la sauge hachée. Ajouter les protéines de soja, bien mélanger. Ajouter l’eau bouillante et laisser réhydrater 30 minutes.
    2. Émincer les échalotes et les faire revenir à l’huile avec 2 pincées de sel et une pincée de poivre. Quand elles sont fondantes, ajouter les champignons coupés en fines rondelles. Faire fondre les champignons.
    3. Verser les protéines de soja et leur bouillon dans la casserole et laisser mijoter jusqu’à ce que presque tout le liquide se soit évaporé.
  2. Purée de courge :
    1. Découper la courge en gros cubes avec la peau (sauf si elle n’est pas comestible). Faire cuire au four avec de l’huile d’olive, du sel et du poivre. Quand la courge est bien fondante, sortir et laisser refroidir.
    2. Goûter un cube pour s’assurer que la peau est bien fondante (sinon la retirer). Mixer au robot de cuisine.
  3. Grillé :
    1. Mixer tous les ingrédients.
  4. Assemblage :
    1. Haché au fond, puis purée de courge, puis grillé.
    2. Faire cuire au four à 180°C pendant 20min, ou réchauffer 5 min en mode grill.

Et ce plat, j’te le raconte ?

Il est né le même soir que la désormais célèbre salade pimpée de choucroute rouge. « Bon, ces protéines de soja qui sont dans mon placard depuis 3 ans, j’en fais quelque chose ? » J’ai feuilleté l’appétissant Vegan de Marie Laforêt pour trouver des idées. Comme d’habitude, j’ai trouvé une recette mais je n’en ai fait qu’à ma tête. Le résultat était si bon, et il a tellement plu aux copines qui étaient venues manger à la maison, que – incroyable ! – j’ai refait la recette à peine 2 semaines plus tard pour une troisième amie. Qui a confirmé le verdict. Allez, zou, dans le répertoire.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s